mercredi 2 avril 2008

crechlib'

Ce matin, je me suis fait interpeller par mes enfants qui demandaient, avec une logique qui n'appartient qu'à eux, maintenant que je suis célèbre et riche grâce à mon blog, à quoi ressemblait un vrai velib' (pas pour de rire).
je suis donc parti avec le projet fou fou de leur montrer un velib'. Pour faire leur éducation, quoi.


Une cinquantaine de stations plus tard, nous avions traversé en long et en large tout le 14°, et pas un seul vélib'.


Mon fils me dit qu'il s'en foutait finalement, ma fille avait oublié depuis longtemps pourquoi je la persécutait dans ce taxi depuis trois heures, elle me réclamait un Mc Do et le garçon aussi.



Je les aurais volontier planté là pour aller rejoindre une de ces stations célib dont j'entends dire beaucoup de bien ces jours-ci.

http://www.youtube.com/watch?v=zbSXXc8j2H0&eurl=http://blog.bretagne-balades.org/index.php/2007/09/16/1401...-celib-arrivent-sur-paris

mais aussi http://www.velib-pourri.com/modules/myalbum/photo.php?lid=42



Mais bon père comme vous me connaissez, je me suis contenté de les faire taire en balançant quelques taloches à droite à gauche (plutôt à gauche).



C'est sur le chemin du retour que cette merveilleuse idée surgit. Recycler les station velib'free en station crèchlib'.


Le fait que Bertrand n'ait réussi à construire que deux crèches et demi en sept ans et qu'en six mois il soit parvenu à construire quinze mille sations velib' prouve bien que c'est très difficile de construire un crèche.

Aussi, pourquoi suffirait-il d'adapter un crochet sur les vestes de nos chères têtes blondes et résoudre la plupart des demandes des parisiens.

Les enfants tankés sur une "bornette", sous la responsabilité de la voirie et sous la protection inviolable des verrous velib', et à nous les naïades de Paris Plage et autres nuits blanches...



Pour Bertrand, pas un seul sac de ciment à charrier.


Autant d'économisé pour le contribuable, et roulez jeunesse..., une planète de plus de sauvée.


Sans compter que Bertrand, avec ses relations pourrait commander à Castelbajac ou à Agnes B une collection crechlib'et ainsi être une fois de plus à l'origine de ce qui est tendance.





















Que fait la LCR pendant ce temps là ?

velib et sécurité routière





mercredi 26 mars 2008

Merci Bernard.

Un visiteur et nouvel ami a réalisé le film ci-joint. Voici le courrier qu'il m'a adressé :
"Monsieur mlefred. Sur l'invitation d'un ami, j'ai eu le plaisir de visiter votre blog. La liberté de votre ton et l'originalité de vos idées m'ont inspirées ce film. J'espère être resté fidèle à l'esprit de votre démarche. La dramaturgie un peu enflée n'a pas d'autre ambition que de marquer les esprits et faire oeuvre de pédagogie. L'avenir de nos enfants est en jeu.
Je vous propose de mettre ce film sur votre blog et d'en faire librement tout usage qui vous semblera propice à la cause.
Bernard Bouvry"
Le courrier de Y.C. et le film Bernard mettent en avant ce qui n'était qu'implicite jusque là : le blog est ouvert à tous qui souhaitent échanger et faire avancer "la cause".
video

lundi 24 mars 2008

Castagnou, page 11. Situation embarrassante.

Informé sans doute du succès grandissant de ce blog, un certain Y.C. m'a écrit. Il me dit être proche du maire du 14° mais apparemment fragilisé par des résultats médiocres, il se sent tenu à distance et souhaiterait, pour un retour en grâce au près de Pierre Castagnou, (dont les initiales sont sans pertinence pour ce qui nous intéresse) faire certifier vélib'free la station Denfert Rocherau qui figure page 11 de sa brochure électorale. L'idée est evidemment de faire valloir le role qu'il à joué dans la promotion de la station et aini raffermir sa situation.

Il m'offre en retour de soutenir la diffusion de mon blog au sein de l'équipe municipale.













Il met en jeu un échange de service car il sait que l'idéal velib'free ne se laisse corrompre qu'au prix d'un bénéfice manifeste de la cause.


Il me dit que la station de Denfert compte plus de 40 emplacements et qu'après le départ de notre frigant blouson noir il ne reste que 2 vélib's. C'est peu mais c'est encore deux vélib's de trop, suis-je tenté de lui répondre.


D'un autre coté, il est indéniable que j'ai moi aussi tout à gagner à me faire bien voir de Castagnou. Omniprésent dans l'arrondissement et durant la campagne. Celui qui fait trembler les nantis du logement social. Soutenu par Shirley et Dino. Ayant le bras tellemnt long qu'il est capable d'aller caresser l'Hotel de Ville dans le sens du poil. Finalement YC a réussi à me convaincre en me disant que que Castagnou était celui qui avait le plus fait pour la transparence, des vélib's. La vie étant faite de petits compromis, c'est avec une émotion non feinte que j'ai le plaisir de certifier velib'free la station Denfert.

mercredi 19 mars 2008

Ambiance hystérique.

Depuis hier les demandes de certifications affluent, l'équipe travaille à flux tendu...

























































Pollueur de station velib'free.





Va t'en anarchiste à la petite semaine, ton geste n'est pas éco-citoyen, tu est ici dans une station velib' free.








Retourne chez les pollueurs et ne reviens pas.

velib' free






Vous vous demandez pourquoi il n'y a jamais le moindre vélib' à votre station ?


Vous l'ignorez mais votre station est velib' free.


En effet qu'il y a t'il de plus débilitant pour un automobiliste qui cherche une place de passer quinze ou vingt fois devant les deux cent emplacements vides de velib' du triangle magique, cité universitaire, porte d'Orléans, boulevard Jourdan. Il comprend bientôt que le temps de l'automobile est révolu, il met le feu à sa voiture en restant dedans, la planète est sauvée et Delanoë est élu en 2012.
Faites un geste éco-citoyen. Envoyez ici vos photos pour vous les faire certifier velib' free.

video